Hotteterre, Jacques | Suittes de pièces à 2 dessus sans basse | Oeuvres IV, VI & VIII (c1720)

BI268
New!
Ajouter au panier
  • Description
  • Plus

Instrumentation: 2 dessus (flûtes traversières, flûtes à bec, violes de gambe, hautbois, violons, musettes)

Edition: Facsimile (2017) | L'Auteur, Paris, 1712, 1717 & 1722

1 volume, 56 pages | N&B

Notation | Clefs: Sol1, Sol2 (les clés de transposition sont fournies par l'auteur)

Pièces à deux instruments égaux idéales pour apprendre l'ornementation française. A jouer si possible au diapason 392 Hz. Malheureusement, la basse ajoutée à l'oeuvre VI est perdue.

Digne héritier d'une célèbre famille de facteurs d'instruments à vent originaire de La Couture (aujourd'hui La Couture-Boussey dans le département de l'Eure), tels que son grand-père Jean crédité de l'invention du hautbois moderne, Jacques Hotteterre, dit le Romain (1674-1763) a sans doute été le plus doué de sa dynastie, avec son père Martin, facteur de flûtes renommé qui créa certaines pièces utilisées par Jean-Baptiste Lully.

On pense que son surnom « Le Romain » lui aurait été donné à la suite d'un voyage en Italie, une information encore non vérifiée à l'heure actuelle. Il entre dès 1705 comme hautbois de la Grande Écurie, puis cumule la charge de flûte de la chambre du Roy. Il doit sa renommée à ses talents de flûtiste, instrument pour lequel il écrivit de très nombreuses pièces, complétant un répertoire peu étendu à l’époque (essentiellement des pièces pour flûtes et divers instruments de Marin Marais et de Michel de La Barre.

Excellent fabricant, compositeur et musicien de grand talent, il a laissé à la postérité des œuvres telles que les Suites de pièces à deux flûtes (1712), Duo et rondeau (1708), etc., mais également des œuvres à caractère technique et pédagogique, telles que L'art de préluder sur la flûte traversière (1719), Principes de la flûte traversière ou flûte d'Allemagne, de la flûte à bec ou flûte douce et du hautbois (1707) dont plusieurs éditions existent, avec des traductions en flamand et en anglais de la même époque.

Écouter: