Bouissou, Sylvie - Crimes, cataclysmes et maléfices dans lopéra baroque en France

MINERVE (FR)
L608
kg
Ajouter au panier
  • Description
  • Plus

Langue: Français

Edition: Minerve (2011) - 304 p.

Etat: Neuf

Prix des Muses 2012 du meilleur essai

 

Ce livre propose une vaste étude sur l’opéra baroque en France, singulière exception culturelle en Europe, genre écartelé entre les règles conservatrices de l’Ancien Régime et le souffle des Lumières, et marqué par Lully et Rameau, mais aussi Charpentier, Jacquet de La Guerre, Desmarets, Destouches, Marais, Campra, Mondonville, Royer, Dauvergne, pour ne citer que les principaux.
Parce que l’homme heureux n’a pas d’histoire, l’opéra baroque offre au malheur une place de choix en s’articulant autour de crimes, cataclysmes et maléfices conceptualisés par l’auteur sous le terme de « catastrophe lyrique ».
Véritable mécanisme de la dramaturgie musicale de l’opéra, la catastrophe lyrique répond aux attentes d’un public avide de spectaculaire et d’émotions. Si les crimes outrepassent la morale ou la loi en brassant l’inceste, le suicide, le sacrifice et le meurtre, les cataclysmes aspirent à imiter au plus près la Nature par le biais d’orages, de tempêtes et de tremblements de terre tandis que les maléfices associent Enfers et sorcellerie, terrain privilégié de la démence, des métamorphoses et des monstres.
Poétisation musicale de la mort, de la violence et de la terreur, la catastrophe lyrique porte en elle une ambivalence troublante et paradoxale en cultivant le plaisir de l’horreur.