Buxtehude, Dietrich | Cantate à 5 Drei schöne Dinge sind | BuxWV 19 (c1685)

BI100
Ajouter au panier
  • Description
  • Plus

Instrumentation: voix soli (Soprano, Basse), 2 violons, basson, violone, basso continuo

Edition: Facsimile | manuscrit | copiste: Gustav Düben, c1685

Parties séparées, 16 pages | N&B

Concert-Aria composé pour ine cérémonie de mariage (de Reinken?)

"Il est trois belles choses" Texte attribué à Buxtehude

 

Table

1.     Sonatina, en fa majeur, pour 2 violons, violone et basse continue

2.     Drei schone Dinge sind : aria, en fa majeur, pour soprano et basse avec 2 violons, violone et basse continue

3.     Schonste Geschopfe, gebaret die Zierden : aria, en fa majeur, pour soprano avec basse continue [avec ritornello, en fa majeur, pour 2 violons, violone et basse continue]

4.     Prahlet ihr Blumen, die Erde bemalet : verset, en ré mineur, pour basse avec 2 violons, violoneet basse continue (Vivace) [avec ritornello, en fa majeur, pour 2 violons, violoncelle et basse continue]

5.     Blinket und winket mit flammenden Blikken : verset, en fa majeur, pour soprano avec 2 violons, violone et basse continue (Vivace) même que # 4 mais un octave supérieur (avec ritornello, en fa majeur, pour 2 violons, violone et basse continue)

6.     Himmel und Erde, so werdet ihr lichen : verset, pour basse avec 2 violons, violone et basse continue (Vivace) même que # 4 mais un octave supérieur (avec ritornello, en fa majeur, pour 2 violons, violone et basse continue)

7.     Schreitet von Freuden denn : verset, en fa majeur, pour soprano et basse avec basse continue [même que # 3 mais avec ajout de la voix de basse] (avec ritornello, en fa majeur, pour 2 violons, violone et basse continue)

8.     Drei schone Dinge sind : aria, en fa majeur, pour soprano et basse avec 2 violons, violone et basse continue (reprise du # 2)

 

Notation | Clefs: Ut4, Fa4, Sol2, basse continue chiffrée